COntactez-nous

Utilisez le formulaire à la droite pour nous contacter. Ajoutez VOTRE ADRESSE COURRIEL dans la première case.

CONTACT US

Use the form on the right to contact us. Add YOUR EMAIL ADDRESS in the first box.

780-469-8400

L’UniThéâtre is the only professional francophone theatre company in Alberta and as such we are dedicated to the development of the francophone community and to the promotion of the French language and French-language cultural expressions in Edmonton, Alberta and throughout Canada.

À VOIX HAUTE LECTURES PUBLIQUES


qui est coupable ?                       de robert suraki Watum

6 et 7 octobre 2017


LA FILLE du facteur                       de Josée thibeault

24 et 25 novembre 2017


illUsion                                     DE valécia pépin

26 ET 27 janvier 2018


Élise contre l’extinction totale de Paula humby

30 et 31 mars 2018

À VOIX HAUTE Lectures publiques

TOUTES LECTURES À 20 h DANS LE STUDIO YOLANDE PROULX (arrière-scène du théâtre) À LA CITÉ FRANCOPHONE. GRATUIT! VIN ET MAÏS SOUFFLÉ OFFERTS!

Une lecture publique est souvent une étape très importante dans l’évolution d’une pièce de théâtre. L’UniThéâtre a sélectionné ces pièces pour la série À VOIX HAUTE dans le but qu’elles soient intégrées dans sa programmation lors des saisons théâtrales à venir. À VOIX HAUTE est donc la première étape évolutionnaire de ces pièces.

Une lecture publique donne souvent la première occasion au dramaturge d’entendre sa pièce devant un public. Ce processus peut varier d’un théâtre à un autre, tout autant que d’une pièce à une autre. La présence d’un public est essentielle, tout d’abord parce qu’elle donne au dramaturge l’occasion de voir comment la pièce touche un public qui est attentif et sensible au fait qu’ils entendent des mots et des personnages qui entrent en collision pour la toute première fois. Ce processus peut provoquer des moments palpitants pour le public, mais surtout pour le dramaturge. La présence du public est ainsi vitale puisqu’une pièce de théâtre est, avant tout, destinée à être partagée. Cette expérience partagée révèle au dramaturge une énorme quantité d’information qui est souvent essentielle pour les prochaines étapes évolutionnaires de sa pièce.

Traditionnellement, une lecture publique se réalise exactement comme elle laisse entendre. Il est important que le public n’ait aucune attente scénique ni chorégraphique ; il doit être particulièrement attentif à la sonorité de la pièce – les mots, le dialogue et les personnages. C’est une expérience partagée dans un cadre intime.

Des lutrins placés entre les comédiens et les spectateurs, ces premiers lisent la pièce en faisant ressortir son rythme, ses tensions et le dialogue de ses personnages. On y intègre parfois des gestes, mais plus souvent que jamais, si les mouvements sont compliqués, le metteur en scène, le régisseur ou le comédien les lit tout simplement à voix haute. Avant la lecture publique, on limite le nombre de répétitions au strict minimum nécessaire – assez pour permettre aux comédiens de se familiariser avec l’histoire et son rythme.

Chaque lecture de la série À VOIX HAUTE comprend ainsi une séance de questions- réponses avec le dramaturge et les comédiens, animée par le metteur en scène. Cette séance devient un autre outil utile pour le dramaturge et l’évolution de sa pièce. Il est important de noter que le but de telles séances est d’aider le dramaturge à raffiner ses intentions pour sa pièce. Pour résumer, la série À VOIX HAUTE se veut être un échange honnête et expérientiel qui aide à faire la lumière sur les défis qui se révèlent et qui mènent à la prochaine version inéluctable d’une pièce.