COntactez-nous

Utilisez le formulaire à la droite pour nous contacter. Ajoutez VOTRE ADRESSE COURRIEL dans la première case.

CONTACT US

Use the form on the right to contact us. Add YOUR EMAIL ADDRESS in the first box.

780-469-8400

L’UniThéâtre is the only professional francophone theatre company in Alberta and as such we are dedicated to the development of the francophone community and to the promotion of the French language and French-language cultural expressions in Edmonton, Alberta and throughout Canada.

Bibish Bannière.jpg

Bibish de Kinshasa


Bibish de Kinshasa

en français avec surtitres anglais

*sans surtitres le jeudi 19 octobre*


 
 
             

             

Capture2.JPG

Adaptation du roman « Samantha à Kinshasa »

 de Marie-Louise Bibish Mumbu

Adaptation théâtrale et mise en scène de Philippe Ducros

Avec Gisèle Kayembeaccompagnée de Marie-Louise Bibish Mumbu, Philippe Ducros et de Papy Maurice Mbwiti

Direction technique et Régie (en tournée) Samuel Patenaude
Assistante technique Jeanne Fortin-Legris
Direction technique (création) Caroline Turcot
Direction de tournée Clémence Doray
Assistance à la mise en scène Manon Claveau
Éclairages Thomas Godefroid
Scénographie Julie Vallée-Léger

L'ÉQUIPE DES PRODUCTIONS HÔTEL-MOTEL
Direction artistique et générale Philippe Ducros
Adjointe à la direction générale Charlotte Ménard
Direction administrative Marie-Christine André
Communications Marie Semel
Diffusion Suzie Larivée

Une production de...

L'UniThéâtre a sélectionné la pièce « Bibish de Kinshasa » afin de confirmer notre reconnaissance d’une communauté Franco-Africaine en plein essor à Edmonton et de refléter cette diversité florissante. 

Synopsis

BIBISH DE KINSHASA est l’adaptation du roman « Samantha à Kinshasa » de Marie-Louise Bibish Mumbu, écrit en 2008 à sa ville d’existence, Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, et réédité en 2015, à sa ville de résidence, Montréal.

Le spectacle a été créé en octobre 2015, au théâtre Espace Libre à Montréal. 

Une journaliste quitte son pays natal, le lieu de ses amours et de ses deuils, en quête d’un futur meilleur. En plein Airbus, le vertige la surprend. A-t-elle bien fait ? Elle plonge alors dans ses souvenirs et se remémore ce qu’elle quitte. Au fur et à mesure que se déroule cette soirée festive où se côtoient les odeurs, les vapeurs et la cacophonie du Congo, la nouvelle immigrante nous guide à travers les rues et les différents quartiers de cette mégapole qu’est Kinshasa, 4e ville la plus peuplée d’Afrique.

Peu à peu, on y rencontre la faune de cette capitale si puissante, ses jeunes en pleine guerre vestimentaire, ces enfants des rues et ces enfants soldats, ces chauffeurs de Kombi, ce transport en commun où s’entasse la population en quête de la pitance de la journée...

À mi-chemin entre une bouffe entre amis et une discussion géopolitique, cette visite guidée des souvenirs du personnage est interrompue par des échanges décontractés entre l’auteur et le metteur en scène, sur les réalités du Congo, sur ses enjeux et ses liens avec le Canada. Depuis 1994, sévit en République démocratique du Congo, le conflit le plus meurtrier depuis la Deuxième guerre mondiale. 3 à 6 millions de Congolais y sont morts. Or, les différentes milices s’arment en vendant à rabais les zones qu’ils occupent aux minières internationales. Et on dit que 75 % de l’industrie minière mondiale aurait le Canada comme lieu d’enregistrement.